Vagabondage dans le monde de l’Art Brut


Vagabondage dans le monde de l’Art Brut

Le Palais idéal du Facteur Cheval. Photo: Robert Doisneau

Written by Lucienne Peiry in Article Découverte

17 mars 2019

L’Art Brut suscite un intérêt croissant et les lieux qui lui sont consacrés se multiplient en Europe et au-delà des frontières. Ces créateurs singuliers – qui se lancent sans aucune formation et donnent libre cours à leur imagination – attirent de plus en plus l’attention. Leurs peintures, leurs dessins ou leurs architectures sont des utopies, mais constituent aussi des actes de résistance poétique face au désordre du monde et au chaos existentiel. Ils transforment notre façon de voir et d’envisager l’art

Ce voyage – premier du genre – propose de vagabonder dans le passé et le présent de l’histoire de ces créations hors-les-normes, à commencer par la découverte de l’un des édifices d’Art Brut parmi les plus anciens, dans la Drôme, le Palais idéal du facteur Cheval, construction de féérie et d’exubérance créée au cap de 1900. Le parcours propose ensuite la visite de deux collections de référence : celle de la si bien nommée Fabuloserie, dans la campagne bourguignonne, où la maison se révèle comme un cabinet de curiosités foisonnant, bordée par un grand parc arborisé, lieu d’accueil privilégié de l’espiègle et monumental Manège de Petit-Pierre. Puis, dans le nord de la France, celle de la plus importante collection publique en France (au musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut, le LaM), où se côtoient des productions anciennes (Aloïse, Adolf Wölfli ou Augustin Lesage) comme les découvertes les plus récentes d’un Art Brut extra-européen, celui de Ni Tanjung (Bali), de Guo Fengyi (Chine), d’Ezekiel Messou (Bénin). L’Art Brut d’hier et d’aujourd’hui.

Le voyage conduit par Lucienne Peiry organisé avec L’Aventure du beau & Voyages et Cultures, se déroule du 16 au 20 septembre 2019.

 

Dépliant voyage « Vagabondage dans le monde de l’Art Brut »

Dépliant voyage « Vagabondage dans le monde de l’Art Brut »

Le Palais idéal du Facteur Cheval. Photo: Robert Doisneau


RELATED POSTS