LES ROYAUMES DE L’IRREEL DE HENRY DARGER


LES ROYAUMES DE L’IRREEL DE HENRY DARGER

Henry Darger

Written by Lucienne Peiry in Article

19 juin 2015

LES ROYAUMES DE L’IRREEL DE HENRY DARGER aujourd’hui à Paris, il y a 25 ans déjà à Lausanne…

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris rend hommage aujourd’hui à la figure majeure de l’Art Brut – Henry Darger. L’événement est de taille, et constitue une reconnaissance de l’Art Brut par l’une des institutions culturelles les plus prestigieuses de la capitale française. 

Rappelons que de nombreux musées avaient rendu un hommage considérable à ce créateur américain il y a 25 ans déjà, comme la Collection de l’Art Brut, à Lausanne, grâce à Michel Thévoz et Geneviève Roulin, mais aussi grâce à la monographie exceptionnelle de John M-Gregor. Des musées américains lui avaient aussi rendu hommage, à NYC et Chicago dans les années qui ont suivi.

La dernière Biennale de Venise avait dédié une place essentielle à l’Art Brut il y a deux ans, en 2013. Puis, de très nombreuses manifestations culturelles européennes ont accordé à leur tour un intérêt particulier à Aloïse (Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’Art Brut à Lille), et, à Paris, à George Widener (Le Palais de Tokyo), ou Louis Soutter (La Maison Victor Hugo), et à la Collection Abcd (La Maison rouge). Ces multiples événements marquent un tournant dans l’histoire de cet art du secret et du silence. L’Art Brut a le vent en poupe.

Lucienne Peiry consacre sa chronique sur la RTS (Radio Télévision suisse) à ce sujet, samedi 19 juin, dans l’émission  A vous de jouer » de Daniel Rausis, à 9h45.

Aquarelles de Henry Darger :

darger_001_nab

Darger_006


RELATED POSTS