Lucienne Peiry


Lucienne Peiry

Lucienne Peiry est historienne de l’art, PhD, spécialiste d’Art Brut, commissaire d’expositions, conférencière et auteur de publications.

Elle a occupé le poste de directrice de la Collection de l’Art Brut, à Lausanne, pendant dix ans (2001-2011) et a favorisé l’enrichissement et le rayonnement du musée en Suisse et à l’étranger – qui contient la collection réalisée par le peintre français Jean Dubuffet, offerte en donation à Lausanne (1971). Lucienne Peiry a organisé 30 expositions en Europe et au Japon, et donné des conférences ainsi que des cours en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Elle a mené des recherches de nouveaux auteurs d’Art Brut dans le monde (Europe, Asie, Afrique) afin d’enrichir les collections du musée, d’étudier et de faire paraître des ouvrages et des films documentaires à propos de ces nouvelles découvertes. Elle a également été directrice de la recherche et des relations internationales de la Collection de l’Art Brut pendant trois ans (2011-2014).

Lucienne Peiry a consacré sa thèse de doctorat à l’Art Brut et à l’histoire de la collection conçue par Jean Dubuffet; son étude a été publiée chez Flammarion en français, en anglais et en allemand. Elle paraît en chinois, aux Presses Universitaires de Shanghai, en 2015. Cet ouvrage a été publié dans une version largement augmentée et actualisée (400 pages, 500 illustrations), aux éditions Flammarion, en 2016.

Elle prépare actuellement une exposition dont elle est commissaire, à la Maison rouge à Paris, intitulée Intextricabilia, enchevêtrements magiques (22.6-17.9.2017).

Lucienne Peiry est chargée de cours à l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne), au Collège des Humanités, où elle donne un enseignement sur l’Art Brut (depuis 2010) ; elle donne également un cours sur l’Art Brut à l’Université de Lausanne à la Faculté des sciences sociales et politiques.

Elle tient une chronique artistique mensuelle à la RTS (Radio Télévision Suisse) dans l’émission « A vous de jouer », sur Espace 2.

 

lucienne.peiry@bluewin.ch

Ci-contre, Lucienne Peiry tenant des œuvres de Ni Tanjung (Photo: Bertrand Rey)