L’ART BRUT AU THEATRE


L’ART BRUT AU THEATRE

Written by Lucienne Peiry in Article

8 mai 2015

L’ART BRUT AU THEATRE

DES ECRITS BRUTS EN ECHO A l’EXPO HENRI MICHAUX

« Ecrits d’Art Brut à voix haute » est présenté en création à la Fondation Michalski, en écho à l’exposition consacrée à Michaux, poète des « lointains intérieurs ».

Le 21 mai à 19h, à Montricher, au-dessus de Lausanne, en Suisse.

Sur scène, trois personnes:

Lucienne Peiry évoque l’histoire de femmes et d’hommes à l’existence décousue et troublée qui, dans l’écart et l’exil, inventent des textes étranges, faisant voler en éclat les règles de l’orthographe, de la syntaxe et de la grammaire. Elle raconte les conditions dans lesquelles ces écrits ont pris naissance et révèle comment elle a découvert récemment certains de ces textes étranges.

Une comédienne et un comédien, Charlotte Clamens et Alain Fromager, donnent vie et chair à ces lettres d’amour et de rage, ces journaux intimes, ces plaidoyers, ces étonnantes prières gastronomiques et érotiques. Ils oscillent entre tendresse intime et sauvagerie insurrectionnelle.

Ces manuscrits délicatement calligraphiés ou griffonnés à la hâte, dans la frénésie, sont projetés sur scène et donnent une présence visuelle vibrante à cette lecture-spectacle inédite.

Les textes choisis sont ceux de créateurs d’Art Brut connus, comme Adolf Wölfli (enfin traduit en français), mais aussi d’auteurs méconnus, suisses, français et américains, comme Justine Python, Jeanne Triper ou Charles Steffen – dont certains prendront vie pour la première fois sur scène.

La mise en voix est de Jean-François Martinelli et Françoise Courvoisier. Projection et éclairage de Laurent Junod.

La lecture-spectacle consacrée à des écrits d’Art Brut est présentée en écho à l’exposition Henri Michaux à la Fondation Michalski. Le poète belge, plongé dans l’introspection – sans cesse en contact avec ses « lointains intérieurs » – a en effet été sensible aux personnes enfermées, exclues de la société. Il y  a consacré des pages sublimes, dans un recueil publié juste avant sa mort Chemins cherchés, chemins perdus, transgressions (1982).

 


RELATED POSTS